DADAAA équipe

INTERPRÈTES EN ALTERNANCE


SYLVAIN MANET

chanteur-musicien-marionnettiste

Après des études de danse à Poitiers et une formation universitaire à Paris 8, Jessie-Lou Lamy Chappuis intègre la formation pour danseur-interprète Coline à Istres dont elle sort diplômée en 2014. Elle y rencontre notamment l’écriture de Thomas Lebrun, Emmanuel Gat, Fabrice Rammalingom, Georges Apaix et Bui Gnoc Quan. Elle est ensuite choisie pour participer en tant que danseuse au programme "Prototype" de l'Abbaye de Royaumont. 

Depuis, elle travaille notamment en espace public avec la Cie Ke Kosa et avec la Cie Pernette. Elle collabore également avec la chorégraphe rennaise Florence Casanave. 

Elle  aborde par ailleurs la chorégraphie avec la Cie RN7 basée à Strasbourg sur les relations entre musique et danse. 

Contre-ténor, clarinettiste, performeur, il se forme au conservatoire de Lille puis intègre la maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles qui l'amène à se produire en tant que soliste et choriste avec de nombreux ensembles. Il entre ensuite au Conservatoire Nationale Supérieure de Musique et de Danse de Lyon en chant et musiques anciennes, où il travaille avec le contre-ténor Robert Expert dont il est diplômé en 2020. Il intervient dans plusieurs ensembles : Les Meslanges, Spirito, Stimmung, et se produit avec l'atelier lyrique de Tourcoing (Didon et Enée 2016), les musiciens du Louvres (décembre 2016), les Voix Animées (saison 2017) etc. Il prend part également à la création de Jungle (opéra Sauvage) de Stéphane Guignard (Cie Eclat/Bordeaux) sur un livret de Sandrine Roche (création 2019 à l’Opéra de Limoges et à l’Opéra National de Bordeaux). Avec cette même compagnie, il est régulièrement amené à se produire en crèche, au plus près de la petite enfance.  

Originaire de Porto au Portugal, Marta Pereira étudie d’abord la danse en parallèle d’étude en scénographie. Elle est diplômée d’une Licence de scénographie au Portugal et dans ce cadre, prend part à un échange ERAMUS d’une année à Paris à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs. Ces différents contacts avec le spectacle vivant, la pousse à rencontrer les arts de la marionnette. Elle sort diplômée en 2017 de l'École Nationale des Arts de la Marionnette (10ème promotion). Constructrice, elle est également interprète-marionnettiste pour la Cie Pseudonymo, la Cie Yokaï, La Cie Belova et Iacobelli sur Loco, et prend part à la création 2019 de Renaud Herbin (TJP / CDN de Strasbourg) : l'Echo des creux etc. Créatrice, elle crée avec Julie Postel le collectif les Surpeuplées, dont la première création est accueillie au Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières 2021. 

JESSIE-LOU LAMY-CHAPPUIS

danseuse-marionnettiste

MATHIEU JEDRAZAK

chanteur-musicien-marionnettiste

SOPHIE MAYEUX

danseuse-marionnettiste

MARTA PEREIRA

marionnettiste-constructrice-régisseuse

Lauriane se forme en théâtre au conservatoire de Roubaix puis à la méthode Michaël Chekhov. En danse à travers différents stages, notamment avec les Ballets C de la B – Alain Platel et Ultima Vez – Wim Vandekybus, et développe une pratique du yoga vinyasa et du trapèze en duo. Durant un service civique en tant qu’assistante plateau, elle se forme également à la machinerie et à la régie plateau, ce qui lui permet d’élargir son champ de compétences et d’avoir accès à de nouvelles pistes d’expérimentation. Elle cofonde la compagnie Hej Hej Tak en 2015, joue dans plusieurs créations et formes in situ. En parallèle, elle commence à travailler en tant que comédienne avec plusieurs compagnies (Les Arpenteurs, L'Éternel été, la cie Maskantête, le Théâtre d’Oklahoma). 

Elle travaille avec Tony Melvil et Usmar sur le spectacle jeune public Manque à l’appel, sur un projet en collaboration avec la Cie Tourneboulé et avec Les Ateliers de Pénélope dans Le Petit vélo.


LAURIANE DURIX

régisseuse-marionnettiste

Après un parcours en violon alto, musique de chambre et art dramatique au Conservatoire de Lille, Mathieu Jedrazak se forme au chant lyrique dans la classe de Daniel Ottevaere au Conservatoire de Valenciennes, et suit simultanément la classe de musique électroacoustique de Art Zoyd. Il poursuit en parallèle un cursus en danse à l’école des Ballets du Nord et suit des stages auprès de Patricia Kuypers, Mark Tompkins etc. Interprète tous terrains, il a notamment travaillé avec Cyril Viallon, Emmanuel Eggermont, Matthieu Hocquemiller, Camille Mutel, David Marques au Portugal, Christophe Haleb, Jérôme Marin, la compagnie Détournoyment, les Fous à réactions, la compagnie TEC, l’ensemble le Madrigal, l’association Tournesol (artistes à l’hôpital) et plus récemment Christian Ubl. 

Il est membre permanent du célèbre cabaret parisien Madame Arthur depuis 2018. De 2014 à 2018, il est accompagné par le Théâtre de L'L à Bruxelles dans le cadre d'un programme de recherche. 

   

Sophie Mayeux se forme à l'école du ballet du Nord au sein du CCN de Roubaix puis obtient un Bachelor  de danseuse-interprète option chorégraphie à l'école supérieure Artez Dansacadémie aux Pays-Bas où elle étudie pendant 4 ans. Elle se forme ensuite en marionnette avec le Théâtre du mouvement, puis au Théâtre aux mains nues (formation longue). 

Sa première pièce DIE VERWANDLUNG - LA MÉTAMORPHOSE est coproduite aux Pays-Bas par la maison de production De Nieuwe Oost à Arnhem. Elle fait également partie de la sélection régionale "Hauts-de-France en Avignon 2020/21". 

En qualité d'interprète, elle travaille notamment avec Léo Lequeuche (Cent mille ans), Amélie Poirier (Que ferez-vous de mon profil Facebook...? et DADAAA DUO) et Aurélie Morin du Théâtre de Nuit (reprise de rôle sur la pièce C'est un secret). 





AUDREY ROBIN

constructrice-régie générale-marionnettiste

Créatrice de marionnettes, masques, accessoires, bricoleuse sonore, technicienne lumière, comédienne (des fois), bidouilleuse (tout le temps), Audrey Robin explore continuellement différents territoires. C'est de plus en plus souvent dans un atelier que vous pourrez la trouver et parfois sur scène aussi. 

Initialement formée comme comédienne et régisseuse, elle construit des marionnettes et accessoires pour la Cie Les Anges au plafond, la Comédie Française, la Cie Mossoux-Bonté, la Papitante compagnie etc. Elle assiste par ailleurs la constructrice de marionnettes Natacha Belova sur des workshops à Bruxelles.

Complice de toutes les créations d’Amélie Poirier, elle conçoit elle construit la plupart des marionnettes et objets des créations de la compagnie.

Son travail plastique est accompagné par Fructôse : base de soutien aux artistes, Dunkerque.




CLÉMENTINE VANLERBERGHE

danseuse-marionnettiste

Elle étudie la danse auprès de Carolyn Carlson au CCN de Roubaix, puis entre dans la compagnie en tant qu’apprentie durant 2 années et sort diplômée en 2011 d’un BA en danse contemporaine à la Artez Hogeschool d’Arnhem aux Pays-Bas -école supérieure de danse-.

Elle danse entre les Pays-Bas et le Nord de la France avec Piet Rogie et Erik Kaeil (avec qui elle tourne internationalement la pièce Tétris), Cyril Viallon, Yutaka Nakata, Françoise Tartainville, le CCN de Roubaix, Amélie Poirier etc. 

Formée en chorégraphie à l'Abbaye de Royaumont, sa première pièce PLUBEL (en collaboration avec la chorégraphe italienne Fabritia d'Intino) a fait partie de la sélection de Danse élargie au Théâtre de la ville à Paris, des petites scènes ouvertes, de la sélection régionale "Hauts-de-France en Avignon 2020/21" et a été présentée au Sadler's wells à Londres et aux Abesses à Paris.  






ÉQUIPE DE CRÉATION


CARINE GUALDARONI

assistante mise en scène

Diplômée en sculpture à l’ENSAAMA Olivier de Serres (Paris), elle poursuit sa formation au Laboratoire d’Étude du Mouvement (école Jacques Lecoq) puis rencontre le Théâtre du Mouvement, avant de terminer sa formation à l’ESNAM (Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette) dont elle sort diplômée en 2011.

Depuis, elle a collaboré en construction de marionnette avec Pascale Blaison, avec Les Anges au Plafond, elle assiste Claire Heggen – Théâtre du Mouvement dans la création de son solo Ombre Claire (2013). Elle est interprète dans Actéon, mise en scène de Renaud Herbin – TJP de Strasbourg, Le Retour de Garance, mise en scène d’Aurélie Morin – Le Théâtre de Nuit, La soustraction des particules, mise en scène Olivier Thomas – cie Le Bruit des Nuages, Je te Regarde / Ich Schau Dich An, projet franco-allemand de Jarg Pataki (depuis 2015), la Cie Juscomama etc. Elle fait également partie de l’équipe pédagogique du Théâtre du Mouvement.

Marionnettiste, Carine Gualdaroni a créé la cie juste après avec Antoine Derlon en 2012 et développe son propre langage à la croisée du corps, des matières et des figures. Elle nourrit une dramaturgie de l’image et du geste; poursuivant un travail qui croise les savoir-faire et se développe dans l’interdisciplinarité.

HENRI-EMMANUEL DOUBLIER

Créateur lumière

Formé à l’école de la Rue Blanche, il crée des lumières pour le théâtre, travaille à l’IRCAM sur l’idée de la résonance entre musique et lumière avec Philippe Manoury, Gerardt Winckler ou Pierre Boulez. En danse il a créé les lumières de Mélanie Perrier, d’Eclats Mats et d’Histoire d’Olga de Soto, de Masculin Pluriel de Christian Bourigault et a collaboré avec Anne Collod pour les lumières de parades & changes, replay in expansion. Il travaille maintenant principalement dans le champ de la performance, a créé les lumières de Thriller de Diederik Peeters et de Miet Warlop. Il fait également partie depuis 2002 du collectif franco, belge, autrichien SUPERAMAS avec lequel il a créé et tourné Big1, Big2, Big3, Casino, Empire, youdream

PHILÉMON VANORLÉ

scénographe

Artiste, diplômé d’un doctorat en arts plastiques (Paris 1), il réalise également des scénographies de théâtre. La porosité entre arts vivants et arts visuels est une caractéristique importante de son travail. Installation, scénographie, livre d’artiste, film, il développe par ailleurs une quête photographique au long cours, intitulée Basse-cour. S’y côtoient le banal, le fortuit et l’extraordinaire. Sous l’effigie de la Société Volatile, il réalise des projets contextuels tournés vers le paysage et l’aventure humaine. La question écologique et le rituel traverse son travail : moutons lampadophores (Ovis voltaïque), âne solaire (Pégase), véhicule jardinière (Cataplasme), exploration aquatique (Bananalab), cercueil jambes-écartées (L’échappée) etc. 




LES NOUVEAUX BALLETS DU NORD-PAS DE CALAIS


8 place Simon Vollant

59000 Lille -FR

06 83 16 40 81


Artiste associée  -  Amélie Poirier  Diffusion - Claire Girod  Admnistration de production - Frédérique Rebergue

Junior Ballet - Sophie Mayeux, Audrey Robin et Clémentine Vanlerberghe



contact@nouveauxballets.fr


Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais sont subventionnés par la DRAC Hauts-de-France au titre de l'aide à la compagnie conventionnée