Sonma

SÒNMA // Marion Sage -JUNIOR BALLET-

** En binôme avec l'artiste sonore Anne Lepère **

Dispositif chorégraphique et sonore participatif // Un projet de recherche

 

Sónma, corps phonographes

En vue de créer un album destiné à une écoute active et participante de l'auditeur, nous souhaiterions mettre à l'épreuve certaines expériences lors de résidences derecherches mais également lors d’ateliers participatifs et de performances publiques ;

L’album corporel et sonore est le résultat de différents protocoles expérimentése autour de l’articulation son/corps. Notre recherche questionne différents imaginaires du corps qui permettent de nous mettre en mouvement autrement. Par quelles sonorités environnantes le corps est-il mû ? A l’inverse, quels bruits intérieurs le remuent et lui permettent d’inventer des mouvements singuliers en relation à cette autoproduction sonore ?

Par-delà ses limitations anatomiques et rationnelles, le corps est envisagé comme un phonographe qui inscrit des vibrations à distance et qui se meut en résonnance à des évènements extérieurs. Comment le rendre disponible afin d'atteindre des états de détente permettant ensuite d'accueillir et porter attention ? Le corps ne produit des sons qu’en réaction. Nous tissons des va-et-vient entre des sensations internes (des sons des organes aux vibrations de la peau) et des réactions aux sonorités extérieures jusqu’à faire émerger une indistinction entre le dedans et le dehors.

 

Recherche participative / Un album de corps

Pendant la recherche sònma, nous partons du réel pour l’abstraire au fil du temps. Les participants partent d’objets qui leur sont quotidiens et singuliers : quelles cartographies tracent les objets contenus dans leurs sacs à dos ? Chacun devient le bâtisseur d'un lieu, d'un habitat où les voix retentissent, à la fois individuelles et connectées à celles des autres. Sont ainsi donnés à voir et à entendre, les accents magnétiques d'un groupe modelé par une éco-écoute.

Pour en savoir plus /

Ce projet est le fruit d'un dialogue entre / Marion Sage (chorégraphe) et Anne Lepère (artiste sonore).

 

Avec le soutien de / QO2 -Bruxelles- : laboratoire de musique contemporaine expérimentale et d’art sonore.

 

Etape de recherche / Aout et décembre 2017 à QO2.

 

Production / Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais.

 

(A suivre)