Die Verwandlung

DIE VERWANDLUNG // Sophie Mayeux -JUNIOR BALLET-

Forme courte (création 2016)/ Forme longue (création Février 2019)

 

 

D’après La métamorphose de Kafka, Die Verwandlung explore les tumultes et agitations d’un corps qui mue et se transforme. Ce spectacle poétique présente la transformation d’une entité abstraite en un personnage inquiétant. Ce personnage absorbe l’énergie de son semblable afin de démultiplier sa puissance. Cette pièce questionne les processus de manipulations utilisés pour assouvir des fins, transformant des individus en des êtres inhumains et terrifiants.

Entre danse et travail marionnettique, cette pièce hybride est le résultat d’une recherche chorégraphique et plastique commencée il y a 2 ans . Cette recherche sur la résistance envers le corps idéal et sur la création chorégraphique à partir d’états émotionnels évolue aujourd’hui vers un travail sur la disparition du corps du danseur au profit de la matière plastique. En effet, dans Die Verwandlung, le danseur donne vie à des couvertures de survie qui prennent une multitude de formes et deviennent un vecteur narratif. Sophie Mayeux cherche à détourner l’usage commun de la couverture de survie et à explorer l’ensemble des potentialités données par cette matière plastique.

Chorégraphie / Sophie Mayeux

 

Créé en collaboration et interprété par / Simon Caillaud, Eliott Marmouset et Sophie Mayeux (forme courte). Hellen Boyko, Simon Caillaud et Léo Lequeuche (forme longue).

 

Co-productions / General Oost/ Theater aan de Rijn à Arnhem (NL), dispositif "Création en cours" : les Ateliers Médicis.

 

Avec le soutien de / La Ruche -Université d'Artois, de Dansmakers -Amsterdam (NL), d'arteZ -Arnhem (NL) et du Vivat : Scène conventionnée Théâtre et danse d'Armentières pour l'accueil en résidence.

 

Production / Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais.

RESIDENCES /

 

 

> Novembre & décembre 2015 / 2 semaines de résidence à ArtEZ, Arnhem (NL) : création d'une version courte de 10 min.

> Août 2016 / 1 semaine de résidence au théâtre Het Huis, Utrecht (NL) : reprise de rôle.

>Novembre 2016 / 2 semaines de résidence à Dansmakers, Amsterdam (NL) : élaboration d'une forme de 20 min.

> Décembre 2016 / 1 semaine de résidence au Vivat- scène conventionnée d’Armentières.

> Mars 2017 / 2 semaines de résidence au théâtre La Ruche de l'Université d'Artois.

> Octobre 2017 /1 semaine de résidence au Theater aan de Rijn, Arnhem (NL) : élaboration de la forme longue.

> Décembre 2017 / 1 semaine de résidence au Theater aan de Rijn, Arnhem (NL) : élaboration de la forme longue.

> Entre janvier et juin 2018 / Résidence/transmission en Haute-Garonne dans le cadre du dispositif "Création en cours".

> Janvier 2018/Février 2019 : Résidence de création à General Oost/ Theater aan de Rijn à Arnhem (NL).

 

DATES/

 

Présentation de la forme de 10 min /

> Décembre 2015 / ArteZ, Arnhem (NL).

> Février 2016 / Théâtre Massenet, Lille (carte blanche au Collectif XXY).

> Mars 2016 / Festival Arsène, Arras.

> Juin 2016 / ITs Festival à Amsterdam.

La pièce remporte le « ITs festival award».

> Novembre 2016 / Dansmakers, Amsterdam (NL).

Présentation de la forme de 20 min /

> Janvier 2017 / Theater aan de Rijn, Arnhem (NL).

> Février 2017 / Het Huis, Utrecht (NL) et à la Résidence Jeanne Leclercq, Lille.

Forme in-situ en extérieur.

> Mars 2017 / Stadtheater, Nijmegen (NL).

> Mai 2017 / Temple de Bruay-la-Buissière, (dans le cadre d'un Clea).

> Juin 2017 / Au musée Labanque, Béthune

Forme in-situ, (dans le cadre d'un Clea).

> Juillet 2017 / Vondelpark, Amsterdam (NL), in-situ, en extérieur.

> Septembre 2017 / Gare St Sauveur, Lille.

(carte blanche aux Nouveaux Ballets NPDC).

> Février 2019 / Création à General Oost/ Theater aan de Rijn à Arnhem (NL) et tournée aux Pays-Bas.

 

 

Pour en savoir plus /