Ado et Adulte

"Que ferez-vous de mon profil Facebook quand je serai morte ?" -2016-

Amélie Poirier// DANSE + MARIONNETTE + NUMERIQUE, à partir de 14 ans.

Version salle + version in-situ

Co-productions : Le Gymnase : Centre de Développement Chorégraphique de Roubaix, Le Ballet du Nord : Centre Chorégraphique National de Roubaix dirigé par Olivier Dubois, La Fabrique de Théâtre -Belgique- et Pictanovo.

Création : le 1er avril 2016 au Festival le Grand Bain/CDC le Gymnase - Roubaix-.

Re-création : en octobre 2016 au Théâtre de l'Idéal à Tourcoing -CDN le Théâtre du Nord-.

 

Accessible à la diffusion.

 

En savoir plus.

"Objectum Sexuality" -2017-

Samuel Beck, Marie Godefroy, Amélie Poirier//

MARIONNETTE + ECRITURES CROISEES, à partir de 14 ans.

Co-productions : Le Bouffou Théâtre (56), L'Espace Périphérique (Paris-La Vilette), la Fabrique de Théâtre (Belgique).

Création : le 2 mars 2017 au Théâtre le Garage/Cie de l'Oiseau-Mouche à Roubaix.

Accessible à la diffusion.

 

 

En savoir plus.

"Voilées" -2018

Amélie Poirier// DANSE + MANIPULATION TEXTILE + THEATRE

à partir de 15 ans.

Version salle + in-situ

Co-production : Le Théâtre des Ilets : CDN de Montluçon-Auvergne.

Avec le soutien : de la Comédie de Béthune : CDN de Béthune et du Théâtre du Nord : CDN de Lille-Tourcoing.

Création : Printemps 2018. .

Accessible à la diffusion à partir du printemps 2018.

 

 

En savoir plus.

BONUS

Créations passées et à venir dans un cadre sportif, scolaire ou de formation :

2016-2017

*Création d'Amélie Poirier assistée de Rémi Hollant autour du "TanzTeater" (Danse-théâtre) avec les élèves de 3ème du Collège François Villon de Walincourt-Selvigny.

 

*Suivi "mise en scène" par Amélie Poirier de la pièce "Hikikomori amoureux" de Maxime Coton à la Fabrique de Théâtre (Belgique) : travail de fin d'étude des étudiant.e.s en régie.

 

2015-2016

 

*Reprise de la courte pièce sur glace "A Curly Girl" dans le cadre du Festival de l'Entorse -mai 2016- avec les patineuses synchronisées du Club de Wasquehal. (Photo ci-contre).