Marion Sage

Name: Marion Sage

Née en : 1988

Originaire du : Caen (14)

Astrologie : Verseau

Email: mrn.sage@gmail.com

Habite à : Entre Lille (59) et Bruxelles (BE)

Antécédents médicaux : Double fracture du tibia et du péroné en 1996.

Régime alimentaire : Végétarienne à tendance flexible.

Compagnie : NUNAVIK

 

Marion SAGE

JUNIOR BALLET

Chercheuse & chorégraphe

 

 

Marion SAGE circule entre la pratique chorégraphique, l'écriture, la recherche et l'enseignement universitaire en danse. Sa thèse de doctorat s'est fondée sur des archives de danseuses et danseurs écarté.e.s par l'histoire de la danse : quelles stratégies politiques rendent invisibles certains corps et certains projets artistiques ? Qu'est-ce qui fait politique en danse par-delà les idéologies politiques ?

Sa recherche chorégraphique actuelle se préoccupe du pouvoir de la parole sur le "fond du geste", sur les imaginaires qui colorent les façons de bouger.

Marion SAGE, se forme à la pratique chorégraphique (contact-improvisation, stages avec Mark Tompkins, Patricia Kuypers, Vera Montero, Lia Rodrigues etc.) parallèlement à l'écriture d'une thèse de doctorat qu'elle soutient en juin 2017 (sujet de la recherche : "Scènes du politique : des danses modernes d'Allemagne en exil"). Elle est également chargée de cours à l'Université Lille 3 et continue de se former en tant que chorégraphe à l'Abbaye de Royaumont (programme : "Prototype 3" sous la direction d'Hervé Robbe). Elle assiste également d'un point de vue chorégraphique et dramaturgique des artistes comme Danya Hammoud, Thibaud Le Maguer, le chanteur Mohdd, Amélie Poirier etc. et développe une activité de performeuse. Depuis 2016, elle travaille avec l'artiste sonore Anne Lepère sur des récits croisants des mythologies et des recettes racontés sous différentes formes (performances radiophoniques, publications écrites...)

Les trucs qu'elle a fait :

 

> Création du solo "Grand Tétras" (2019).

 

> Lauréate du dispositif Happynest de Superamas -saison 2017-2018-.

 

> Mise en place et développement de plusieurs recherches chorégraphiques "En voût" (2018), "Cellularium (protocole)" (2017), "Prises" (2016) etc.

 

> Durant la saison 2016-2017, elle bénéficie du programme "Pas à pas" de la DRAC Hauts-de-France en partenariat avec le Vivat : Scène Conventionnée Théâtre et danse d'Armentières.

 

> Création des performances "Mythes et recettes" avec la créatrice sonore Anne Lepère.

 

> Enseignante, chargée de cours à l'Université Lille 3, en atelier de composition chorégraphique et analyse du geste.

 

> Regard chorégraphique pour Thibaud Le Maguer, Danya Hammoud et Amélie Poirier.

 

Formation :

 

> Obtention d'un doctorat entre les Universités Lille 3 & Paris 8 avec les félicitations du jury. Sujet : Scènes du politique : des danses modernes d'Allemagne en exil.

Ecole doctorale en danse de la Freie Universität de Berlin durant une année.

 

> Prototype 3 : formation pour chorégraphes à l'Abbaye de Royaumont.

 

> Master 2 recherche à l'Université Paris 8. Sujet : la danse d'expression d'Harald Kreutzberg.

 

> Licence 3 Danse à l'Université Paris 8.

 

> Feldenkraïs, BMC, Yoga Iyengar, tirage de tarot, tir à l'arc et autres fantaisies passagères en fonction de la position de mars dans son thème astral.